FANDOM


Kogoro Mouri
275px-Kogoro Mouri Profile
Profil
Nom japonais Kogoro Mouri
Age 38
Sexe Masculin
Taille Inconnue
Poids Inconnue
Date de naissance Inconnue
Filiation Ran Mouri (fille), Eri Kisaki (femme)
Surnoms Kogoro l'Endormi, Le détective endormi, Détective Stupide, Kogoro l'Enfumé, Dieu de la Mort
Statistiques
Première apparition File 2/Episode 1
Apparitions Chapitres: 528
Episodes: 498
Films: 18
OAVs: 15
Specials: 11
Openings: 33
Endings: 5
Affaires résolues 400+ (via Conan), 4 (de lui-même), 18 ("éveillé")
Trou de serrure Volume 3
Acteurs
Voix japonaise Akira Kamiya (Ep. 1~548)

Rikiya Koyama (Ep. 553~)

Drama Takanori Jinnai

Kogoro Mouri (毛利 小五郎 Mōri Kogorō) est l'un des personnages principaux des versions manga et anime de Détective Conan. Il est un détective ainsi que le père de Ran Mouri .

HistoireModifier

180px-Young Kogoro and Eri

Kogoro au collège

Kogoro est un enquêteur privé, mais il préfère se prélasser toute la journée sur son bureau tant que son client n'est pas une charmante demoiselle. Kogoro fit ses études au lycée Teitan, à savoir le même lycée que Ran Mouri et Shinichi Kudo , avec Eri Kisaki , Yukiko Fujimine et l'actrice Ruri Ujo. Il obtint par la suite son diplôme à l'université de Beika à l'époque où il était la carte maîtresse de l'équipe de Judo, même s'il souffrait grandement du trac.
Peu de temps après avoir obtenu son diplôme, Kogoro devint un officier de police. Il travaillait dans la division une de la police métropolitaine de Tokyo en compagnie de l'inspecteur Megure, et bien qu'étant un bon tireur on ne peut pas dire qu'il excellait dans l'art d'enquêter. Il a également travaillé dans la division des incendies criminels sous les ordres de l'inspecteur Yuminaga. Pendant que le film 2 suggère fortement que Kogoro quitta les forces de Police à cause de l'incident où il tira une balle dans la jambe de sa femme, Eri Kisaki , afin de la sauver d'une prise d'otages, ses raisons pour quitter la Police n'ont jamais été reconnues dans le manga. Quelque temps après la démission de Kogoro, Eri le quitta, même si ils n'ont jamais divorcé malgré les dix ans qui ont passé. Leur fille, Ran , tente toujours désespérément de les remettre ensemble, mais aucune tentative ne s'est gratifiée d'un succès à l'heure actuelle. Malgré qu'il renie constamment un intérêt envers elle, Kogoro éprouve encore des sentiments pour sa femme. Il lui a même demandé si elle ne pouvait pas revenir habiter avec lui, cependant feignant de ne pas entendre elle a prétendu qu'elle n'est pas en encore «prête» pour cela, même si elle aussi éprouve des sentiments pour le détective empoté. Ceci s'exprime notamment par sa grande jalousie lorsque Kogoro se retrouve en contact avec une autre femme, ce qui arrive fréquemment.
Après que Shinichi n'eut guère le choix que de prendre l'identité de Conan , Hiroshi Agasa en vint à la conclusion que Shinchi ne pouvait pas continuer d'enquêter sur les hommes en noirs de la sorte sans attirer l'attention. Dans le but de maintenir sa couverture, Agasa suggéra d'aller vivre avec Kogoro afin d'en faire un privé de renom. Pendant une affaire que Kogoro prit peu de temps après, notre détective arriva à la mauvaise conclusion, et avant d'accuser une personne innocente, Conan lui envoya un cendrier, cessant toute cette mascarade. Kogoro tomba donc facilement inconscient et Conan utilisa son «modifieur de voix» afin d'imiter la voix de notre empoté afin de présenter ses déductions et l'identité du véritable coupable. Après quelques affaires dans le même schéma (remplaçant le cendrier par une montre à flèche anesthésiante), Kogoro reçut le surnom de «Kogoro endormi» ainsi qu'une réputation de maître détective auprès du public. Dans les quelques exemples où Kogoro reste éveillé pour certaines raisons, Conan continue à faire le travail de détective et l'utilise comme son porte-parole officiel en attirant son attention sur certains détails qu'il n'avait pas remarqué.
Dans la version japonaise, suite à son nom, Kogoro est souvent confondu avec l'astronaute Mamoru Mohri lors de sa présentation, puisque les deux célébrités défrayent généralement la chronique. Dans la version anglaise, il y a également une confusion avec un célèbre astronaute lors de sa présentation, probablement Patrick Moore.
Toujours dans la version anglaise, Kogoro proclamé qu'il est âgé de 43 ans, en opposition avec ses 38 ans dans la version japonaise. L'âge de Eri n'est toujours pas précisé même si l'on suppose qu'il est similaire à celui de Kogoro, sachant que les deux personnages ont suivi les mêmes cours dans le même lycée. Dans le cas contraire, cela affecterait la cohérence du synopsis de «Princesses Similaires» se déroulant vingt ans auparavant.

PersonnalitéModifier

250px-Kogoro's personality

Kogoro, le matin

Kogoro est très égocentrique concernant sa propre importance en tant que détective, au point où il ne s'interroge que très rarement sur les différences entre la véracité de ses déductions lorsqu'il dernier est réveillé ou endormi. Kogoro est également assez peu professionnel dans son travail où il fait fréquemment des commentaires sarcastiques et brusques pour ce qui est des suspects ou de ses propres clients. Pendant les enquêtes, Kogoro est assez laxiste par rapport à ses déductions, utilisant des indices ou des hypothèses des plus évidentes, tombant de ce fait généralement dans les pièges du véritable coupable. La Police, et particulièrement l'inspecteur Megure, se retrouve par conséquent dans l'embarras, espérant l'arrivée de «Kogoro endormi» aussi vite que possible. Kogoro a également un côté sérieux qui peut émerger lorsqu'il considère que l'affaire en question est liée à sa personne ou à son entourage, tel que l'implication de Eri ou Ran. Bien qu'il n'égalise pas Shinichi dans le domaine et surtout qu'il peut rencontrer certains problèmes quant à la recherche de preuves, son raisonnement logique s'améliore grandement, et Kogoro a démontré assez fréquemment par le passé qu'il était beaucoup plus sur l'interprétation des relations que Shinichi lui-même.
250px-Kogoro and Yoko Okino

Kogoro et Yoko Okino

Kogoro est facilement influencé par les jolies jeunes femmes. Sa Pop-idol préférée n'est autre que la célèbre Yoko Okino, et il ne manque jamais (ou tout du moins tente de ne jamais manquer) une seule de ses émissions. Il garde également en sa possession une très large collection d'objets liée à Yoko, ainsi, son bureau et sa chambre possèdent des posters de celle-ci. Ran se retrouve généralement dans l'embarras suite au côté dragueur de son père, et bien que le raison du départ de Eri n'a pas encore été confirmée dans le manga, on peut supposer qu'il s'agit de l'une des raisons principales.
Bien que n'ayant jamais reçu le surnom « d'alcoolique », Kogoro a néanmoins une fâcheuse tendance à dépenser beaucoup d'argents dans l'alcool et d'en consommer assez souvent (plus particulièrement dans les premières épisodes où son bureau est généralement rempli de cannettes vides), ce qui permet à Conan de glisser quelques remarques sarcastiques à ce sujet. Kogoro est également un fumeur avéré, et est souvent vu avec une cigarette à la bouche. Parmi ses autres hobbies, on retrouve le visionnage des émissions de Yoko Okino, parier sur des courses de chevaux, jouer au Mah-jong (où il perd la plupart du temps) ou encore jouer et regarder du Baseball (il a même joué dans l'équipe de son quartier).
Kogoro souffre d'une certaine acrophobie (la peur de la hauteur), et il se trouve dans une position inconfortable dans les lieux en hauteurs. Kogoro est aussi un expert dans le tir, étant capable de tirer sur des cibles à de longues distances avec un incroyable niveau d'exactitude. Il est également connu pour ses talents au Judo, lui permettant de mettre facilement à terre les éventuelles coupables, capacité qu'il a par la suite enseignée à Eri .

ApparencesModifier

Kogoro est un homme de taille moyenne avec un excellent physique (plus particulièrement dans sa capacité à avaler autant de bières). Il a des cheveux noirs courts ainsi que deux mèches s'égarant sur son front ainsi qu'une petite moustache. Lorsque Kogoro était encore dans la police il y a de cela dix ans, il était entièrement rasé. Durant les affaires, Kogoro porte habituelle sa veste bleue/grise avec une cravate ; en temps normal il ne porte qu'une chemise à col. Lorsqu'ilr a beaucoup bu, il n'est pas rare qu'il place sa cravate autour de sa tête tel un bandana. Il semble être raisonnablement mince sachant qu'il est capable de faire un Ippon seoi-nagge. Kogoro est droitier, et fume également, néanmoins il est à noter que depuis le début de la série, ce dernier a tendance à beaucoup moins fumer qu'auparavant.

CapacitésModifier

Talent de détectiveModifier

La plupart du temps, Kogoro est présenté comme un détective incapable (et surtout particulièrement fainéant), manquant très souvent de constater des preuves et basant ses déductions sur de mauvaises conclusions, même si plusieurs de ses déductions sont parfois partagés par plusieurs intervenants d'une affaire. Néanmoins, Kogoro suit à la lettre les procédures judiciaires, en posant des questions et (avec une petite aide de Conan) réussit à suivre ces principes. Malgré son incompétence, Kogoro a réussit à rejoindre les forces de polices sous l'inspecteur Megure ainsi que dans le département des incendies dix ans avant son départ. Il est montré que son départ a eu lieu juste après les évènements du film 2, la quatrozième cible.
150px-Kogoro is stunned

Kogoro lorsque Conan l'endort

Grâce à la couverture de Conan lui permettant de résoudre de nombreuses affaires, la popularité de Kogoro n'a eu de cesse de croître. Il ne souvient que très rarement des résolutions, pusique Conan l'endort avec sa montre à flèche anesthésiante pour ensuite emprunter sa voix avec son noeud papillon afin d'apporter une résolution à l'enquête en cours. Il arrive de temps à autres que Kogoro s'interroge sur sa « capacité », la remettant parfois en cause. Suite à cela, il a obtenu le surnom de Kogoro l'endormi (Nemuri no Kogoro). Jugo Yokomizo aime l'appeler parfois comme Kogoro le fumeur (Kemuri no Kogoro), à cause de sa grande habitude de fumer. Due à sa fâcheuse tendance (ou plutôt à celle de Conan ), de rencontrer un meurtre à chaque coin de rue, il a obtenu le surnom de shinigami (dieu de la mort) par l'inspecteur Megure.
Dans plusieurs histoires, Kogoro démontre son habilité quant à résoudre des crimes sans (ou avec un tout petit peu) l'aide de Conan, plus particulièrement lorsque des personnes qu'il connaît ou qu'il apprécie sont liés audit événement: Il est vrai qu'il n'est pas aussi rapide que Conan bien que sachant lier les éléments/preuves entre eux/elles. La première fois s'est déroulée durant le voyage aux sources d'eaux chaudes où l'un des ses camarades universitaires a été retrouvé assassiné. Kogoro est persuadé que malgré les circonstances, le meurtrier est l'un de ses amis et qu'il souhaite coûte que coûte le trouver par lui-même, d'où le fait que Conan ne peut pas se permettre de l'endormir afin d'exposer les conclusions à sa place, se limitant à lui exposer innocemment les preuves. Et malgré ses analyses peu pertinentes, Kogoro est très intelligent et est capable de fournir d'excellentes déductions lorsqu'il s'applique. Il a même été capable de résoudre une affaire par lui-même dans le film 9, Stratégie sur l'horizon, due au fait que la coupable du nom de Minako ressemblait à sa femme Eri (en cherchant à l'innocenter par tous les moyens, il a fini par découvrir les preuves de sa culpabilité), et Conan l'avait applaudi mentalement pour cela.

JudoModifier

Kogoro était dans l'équipe de Judo lorsqu'il était encore à l'université de Beika. Bien qu'étant le plus fort de l'équipe et capable de soulever les hommes les plus corpulents, il perdait tout le temps lors des tournois à cause de son stress et sa force était retournée contre lui. Sa marque particulière n'est autre que Ippon seoi-nagge. Il semble aussi que Kogoro excelle dans l'art d'enseigner, puisque c'est lui-même qui a appris ses techniques à Eri et Ran.

Tir à l'arme à feuModifier

Dans le non-canon film 2, nous apprenons que Kogoro est doué pour le tir.

AppellationModifier

Kogoro a reçu le surnom de « Kogoro l'endormi » (Nemuri no Kogoro) suite à la manière dont les enquêtes sont résolues, donnant l'impression qu'il est endormi (ce qui est le cas). Beaucoup de personnes non familiers avec lui l'appellent ainsi lorsqu'ils finissent par réaliser qui il est vraiment.

Ensemble de la trame principaleModifier

L'enlèvement de la fille du président d'entreprise (chapitres 2 à 5, épisode 2)Modifier

220px-Kogoro takes the credit

Kogoro se vantant de ses capacités

C'est dans cette affaire que Kogoro Mouri est présenté dans la série, juste après le rajeunissement de Shinichi Kudo en enfant par les Hommes en Noirs. Il est demandé au téléphone de trouver Akiko Tani, qui est suspecté d'avoir été enlevé par un « homme grand habillé tout de noir ». Kogoro appelle immédiatement ensuite un taxi afin de se rendre à la résidence à Yayoi, sans remarquer que sa fille ainsi qu'un étrange petit garçon l'accompagnent. Il exprime son excitation quant à l'affaire, se renommant pour l'occasion « le Grand Détective », mais à la place Conan et Ran préfèrent le nommer en tant que « le Détective Confus ». Kogoro en devient donc furieux et interroge Ran sur l'identité de ce jeune garçon, afin de les faire sortir de la voiture. Il est néanmoins dans l'impossibilité de le faire, sachant que le taxi se trouve sur une autoroute.
Lorsque les trois arrivent à la résidence Tani, Kogoro questionne certains domestiques concernant les détails de l'enlèvement. Cependant, le fait que Conan intervienne toujours l'énerve au plus haut point, allant jusqu'à proclamer qu'il souhaite « tuer » ce gamin juste après la résolution de l'enquête. Plus tard, avec l'aide de Conan, Kogoro réussit à en venir à la conclusion que le majordome est derrière le kidnapping. Néanmoins, Akino Tani a par la suite été encore enlevé par quelqu'un d'autre. Après l'arrestation du véritable coupable, il est révélé que le premier kidnapping n'était qu'une simple invention de la jeune fille avec l'aide du majordome, pendant que le second a été commis simplement par le hasard. Kogoro ensuite rit de satisfaction et prit tous les crédits pour lui-même, alors que Conan est celui qui a eu l'idée de lâcher le chien permettant ainsi de retrouver Akino Tani facilement. A la fin, Kogoro accepte finalement Conan et le laisse vivre chez lui, proclamant « qu'il travaille beaucoup mieux avec lui » (j'ai utilisé la traduction de Kana dans le premier volume pour ce passage), ce qui est ironiquement correct.

Méfiez-vous des stars (chapitres 6 à 9, épisode 3)Modifier

220px-KogoroRose

Kogoro tente de charmer Yoko Okino

Cette affaire marque les débuts de « Kogoro l'endormi ». Elle commence avec le réveil de Conan au matin et trouve Kogoro buvant de la bière et visionnant à la télévision des émissions de variétés, incluant la performance musicale de la Pop-Idol Yoko Okino. Agasa conseille Conan de forger une certaine réputation à Kogoro afin qu'il devienne un grand détective dans le but de dénicher des affaires en lien avec l'organisation des Hommes en Noirs, mais Conan en doute grandement connaissant la paresse du détective.
S'occupant à visionner une autre émission de Yoko Okino, il dit à un client de revenir un le jour suivant avant de se rendre compte qu'il s'agit de Yoko Okino elle-même. Nettoyant en hâte la pièce et s'habillant de la plus belle des manières afin de paraître présentable devant elle. Elle lui explique qu'elle a l'impression d'être poursuivie, et accepte de la suivre secrètement jusqu'à son appartement (après lui avoir demandé son adresse ainsi qu'un autographe). Néanmoins, juste après être arrivé à l'appartement, ils découvrent un cadavre à l'intérieur de sa demeure. Kogoro ordonne d'appeler la police et est furieux envers le manager de Yoko, Eiichi Yamagishi, lorsque celui-ci essaye de la dissuader. Lorsque Megure arrive sur les lieux, il devient déprimé à l'idée de revoir son ancien subordonné, le présentant comme celui qui n'avait dès lors résolu aucune affaire.
L'enquête menée par Conan énerve une fois de plus Kogoro, pendant que ce dernier tente en vain de prouver l'innoncence de Yoko malgré les preuves évidentes contre elle. Il accuse ainsi à maintes reprises son manager Eiichi d'être le coupable étant donné qu'il a le double des clés ; cependant il n'a aucune preuve démontrant son innocence ou sa culpabilité. Il change sa suspicion pour Yuko Ikezawa après la découverte d'une de ses boucles d'oreilles. Lorsque Yuko finit par admettre qu'elle est la « stalker » mais continue à nier le fait qu'elle est responsable du crime, il change à nouveau pour désigner de nouveau Eiichi comme étant le coupable. Réalisant l'erreur de Kogoro, Conan envoie un cendrier sur sa figure afin de le rendre iconscient. Il utilise le noeud papillon modifieur de voix que Agasa lui a fabriqué afin d'imiter celle de Kogoro et donc de résoudre l'affaire en pointant qu'il s'agit en réalité d'un suicide. Kogoro se réveille après la résolution, juste après que la cigarette lui brûle la main. C'est à partir de là que Conan va utiliser Kogoro comme une marionnette afin de résoudre les affaires les unes après les autres.

La fête du feu (Chapitres 10 à 12, épisode 38)Modifier

220px-Kogoro suspects Conan

Kogoro suspecte Conan

Kogoro Mouri devient suspicieux concernant l'identité de Conan pour la première fois durant cette affaire. En parlant à Conan, il a le sentiment de lui avoir déjà vu quelque part auparavant. Il pense que cela aurait pu être pendant l'époque où Ran était encore à l'école élémentaire. Plus tard, Kogoro enquête sur la mort d'un homme qu'il a observé pendant trois jours, Conan en profite pour faire remarquer à Kogoro que chaque photo prise à la supposée heure du crime contient des horloges, ce qui aide à faire comprendre à notre cher détective que ces photos ont dû être prises afin de forger l'alibi du suspect. Kogoro trouve étrange que dès qu'il se trouve dans une impasse, Conan survient pour lui fournir un indice, comme cela pu être le cas dans les affaires précédentes. C'est donc pour la première fois que Kogoro voit Conan comme un enfant différent et s'interroge sur son identité. Cela étant, ses suspicions s'arrêtent dès qu'il voit Conan mélanger maladroitement les photos, en pensant « qu'un gosse reste un gosse après tout ».

Le Dixième Braquage des Hommes en Noirs (Chapitres 13 à 16, épisode 128)Modifier

Kogoro fait face pour la première fois à un membre de l'organisation, il n'a néanmoins pas conscience de cela durant toute l'affaire.

Meurtre au musée (Chapitres 30 à 32, épisode 8)Modifier

220px-Volume 4 File 032

Kogoro devient célèbre

Cette affaire marque le début de Kogoro Mouri dans la célébrité.
Ran force Conan et Kogoro à se rendre à une exposition médiévale présentée dans un musée, puisqu'elle a entendu une rumeur comme quoi un chevalier en armure sévirait dans ledit musée la nuit. Nos trois compères s'y rendirent donc, malgré le manque d'enthousiasme pour Conan et Kogoro. Cependant, lorsqu'ils visitèrent la galerie surnommée « Enfer », ils découvrent le cadavre du nouveau gérant du musée, Manaka, brutalement empalé par une épée. Après l'arrivée de la Police, Kogoro avec eux-mêmes visionnent la caméra de sécurité ayant enregistré le meurtre, démontrant que le coupable attendait à l'intérieur de l'armure dans la salle de « l'Enfer » l'arrivée de Manaka. L'armure permettant à la fois de cacher l'identité du meurtrier et de reproduire le tableau « Châtiment Divin » qui présente un chevalier ayant tué violemment un démon. Kogoro rappelle à la Police que l'entrée pour cette section du musée était fermée durant l'heure du crime, indiquant que le coupable doit faire partie du staff pour le musée, ayant ainsi une meilleure connaissance du musée ainsi que de son équipement. Avec l'aide de Conan, la Police découvre un message de mort écrit de la main de Manaka ayant pour seule mention « Kubota ».
Il n'en faut pas plus pour que Kogoro et la Police se mettent à accuser Kubota d'être le coupable. Néanmoins Conan reste dubitatif face à cette simplicité, et le comportement de Manaka pendant l'extrait vidéo. Conan finit par réaliser que Kubota a été piégé par une personne ayant un grand intérêt dans l'art et qui a pu lui ordonner de faire un travail seul (ne lui donnant pas d'alibi): le conservateur du msuée, Ochiai. Ochiai avait préparé la note à l'avance, et laissé à portée de Manaka un stylo sans encre. Conan lui tend à son tour un piège afin de révéler son astuce consistant à changer le stylo de Manaka avec celui dans sa poche, Ochiai finit par avouer son crime. A la fin de l'enquête, nous voyons Kogoro en train de lire un article de journal comprenant un article sur lui. Il est fier d'être déjà considéré comme une nouvelle célébrité.

La réunion de classe de Kogoro (chapitres 84 à 86, épisodes 27 et 28)Modifier

220px-Angry Kogoro

Furieux que le coupable soit un des ses amis

Kogoro, accompagné de Ran et Conan, se rendent à Toichi pour une réunion de vacances entre d'anciens camarades du club de Judo de l'université de Beika. Ses amis sont entre autres, Jun Omura (propriétaire d'un magazin de modélisme), Yukio Ayashiro (professeur d'éducation physique du lycée Beika), Yumi Horikoshi (femme d'affaire), Noriko Ayashiro (femme de Yukio et ménagère) et Kazushi Nakamichi (officier de police dans la préfecture de Chiba). Pendant leurs conversations, il est révélé que Kogoro zappait fréquemment les entraînements et perdait lors des tournois, alors qu'il avait toujours dit à Ran qu'il était « invincible ». Plus tard, Kazushi propose à tout le monde de faire du ping-pong avant d'assister aux feux d'artifices à 18h30. Tout le monde accepte de participer, à l'exception de Yumi, l'ex petite-amie de Kazushi. Pendant que Kogoro joue un match contre Yukio, Ran félicite Kazushi pour être le plus fort au club du Judo, ce qu'il dément proclamant qu'il y a quelqu'un de bien plus fort que lui et qui se trouve parmi eux.
220px-Kogoro KOs Kazushi

Kogoro use de son judo contre Kazushi

Bien plus tard dans la soirée, juste après la fin du feu d'artifices (bien que la plupart d'entre eux se soient perdus dans la foule), Ils décident d'aller réveiller Yumi. A leur surprise, ils la retrouvent morte, une balle dans la tête. Kogoro avec Kazushi s'occupent ensemble de fouiller la pièce et analysent le cadavre. Utilisant des méthodes professionnelles, il découvre que Yumi est morte il y a de cela 7 heures, quand tout le monde jouait au Ping-Pong. Comme d'habitude, Kogoro devient furieux à l'idée de voir Conan interférer dans l'affaire et proclame qu'il s'agit probablement d'un suicide. Juste après que Conan demande comme elle a pu mettre fin à ses jours, Kogoro se rend compte qu'il n'y a pas de marque de brûlure sur son corps, ce qu'il devrait y avoir dans le cadre d'un suicide. Kogoro en vient à la conclusion que son amie a été tuée par quelqu'un.
Suspectant Jun Omura de cacher quelque chose, Kogoro l'interroge et apprend qu'il a aperçu Yumi après 17h alors qu'elle aurait dû déjà être morte. Malgré toutes les évidences prouvant le contraire, Kogoro continue à dire que ce n'est qu'un étranger, bien qu'au fond de lui il a conscience que Yumi a été tuée par l'un de ses meilleurs amis, puisque ledit étranger ne se serait pas ennuyé à donner l'impression qu'il s'agissait d'un suicide. Pendant que Conan le questionne à ce propos, Kogoro devient furieux en criant qu'il n'oubliera jamais l'action du coupable et est déterminé quant à « exposer la vérité coûte que coûte ».
220px-Cheerful Kogoro

Kogoro reprend ses "esprits"

Voyant la détermination de Kogoro, et malgré qu'il ait déjà déduit l'identité du coupable et le stratagème, Conan ne peut se résoudre à endormir Kogoro et choisit de lui donner des indices de manière à ce qu'il comprenne la vérité par lui-même. Suite à cette aide, Kogoro découvre que le coupable n'est autre que Kazushi Nakamichi. Yumi a été en réalité tuée juste après la partie de ping-pong aux alentours des 18h, entraînant ainsi un durcissement plus rapide des muscles. Une autre preuve réside dans le fait que Kazushi savait déjà que Yumi était morte juste avant de rentrer dans la pièce. Après la confession de Kazushi sur ses actes, il explique que Yumi l'empêchait de vivre sa vie, harcelant sa fiancée, la présentant comme un démon. Kogoro lui répond sarcastiquement en lui demandant qui était vraiment le démon dans l'histoire. Kazushi saisit son yukata furieusement, permettant à Kogoro de le renverser avec une prise de Judo. Kogoro précise alors qu'il ne comprend pas et ne veut pas comprendre les sentiments d'un meurtrier. Il est ensuite révélé par Kazushi que Kogoro est toujours le membre le plus fort du club de Judo, mais Kogoro lui répond que c'est lui qui s'est ramolli physiquement et mentalement au fil des années.
L'affaire se termine avec Kogoro regardant tristement le ciel à la fenêtre, néanmoins il se sent bien mieux après avoir vu la culotte rose d'une femme soulevée par le vent.

Meurtre au studio de télévision (Chapitres 102 à 104, épisode 31)Modifier

C'est la deuxième fois que Kogoro suspecte Conan .
Kogoro est invité à participer à une émission de télévision en tant que célébrité. Cependant un meurtre a lieu dans le studio. Après avoir trouvé toutes les preuves nécessaires, Conan invite à son tour Kogoro à se rendre dans un entrepôt (afin de l'endormir et donc de résoudre l'affaire) prétendant que Yoko Okino s'y trouve. Malheureusement à son réveil, Kogoro demande à Conan des explications sur pourquoi il s'endort toujours à ses côtés, et surtout où se trouve Yoko. Par chance, elle arrive dans les parages, enlevant toute suspicion pour le petit détective.

La mystérieuse organisation (Chapitres 114 à 116, épisode 54)Modifier

La célébrité de Kogoro n'a eu de cesse de croître à tel point qu'un jeu vidéo sur Kogoro Mouri est en préparation. Bien que Conan fait la rencontre d'un nouveau membre des Hommes en Noirs, Kogoro est seulement lié à l'enquête.

L'affaire du serpent de mer (Chapitres 163 à 165, épisodes 114 et 115)Modifier

Kogoro, Conan et Ran sont en vacances à la plage de Izu. Lorsque Ran demande à son père comment lui va son nouveau maillot de bain, ce dernier lui demande de se taire, puisque cela l'empêche de flirter avec des femmes. Il remarque ainsi une magnifique femme sans se rendre compte qu'il s'agit de sa femme. Kogoro et Eri se rendent finalement compte que leurs rencontres n'est pas le fruit du hasard et que Ran avait tout organisé. Ils réagissent assez mal de s'être fait manipuler et finissent par s'envoyer des moqueries l'un à l'autre, jusqu'à Kogoro finisse par aller aux toilettes. Ran commence à s'inquiéter de l'absence de son père, pendant qu'Eri pense qu'il s'est arrête quelque part pour flirter avec des femmes sur la plage. Lors du retour de Kogoro, il est effectivement accompagné de deux jeunes femmes, Kiwako Toda et Harumi Matsuzaki. La situation s'empire lorsque Eri remarque des traces de sables sur les jambes de Kogoro, en assumant qu'il a dû s'agenouiller en appliquant de la crème solaire sur les deux jeunes femmes. A contrario, Conan pense qu'il était à la recherche de l'alliance perdue, mais au vue de la réaction de Kogoro il abandonne cette idée.
Plus tard, avec l'invitation des étudiants de l'université de Beika, la famille Mouri se rend à un restaurant au bord de la plage. Une fois encore, Ran tente de calmer l'atmosphère en faisant un commentaire sur le fait que Kiwako Toda et son petit-ami Masahiko Matsuzaki sont des amis d'enfances, comme le sont Kogoro et Eri. Kogoro répond ainsi sarcastiquement sur le fait que l'amour entre deux amis d'enfance ne tienne que trop rarement. Lui et Eri finissent par donner leur cartes de business dans le cas où « son mari a des suspicions sur sa femme » ou si jamais « ils pensent au divorce ».
Après Kiwako Tode aille nager avec Ran, il finit par se faire mordre par un serpent de mer. Ran réussit à identifier le type de serpent. Kogoro complimente sa fille sur ses talents d'observations, pendant qu'Eri rétorque sur le fait que c'est totalement différent d'une certaine personne qui n'a « toujours pas remarqué ce qu'il manquait au doigt de sa femme ». Néanmoins Kogoro réagit comme s'il n'avait pas compris l'indice laissé par Eri. Plus tard, comme Kogoro emmène l'amie de Kiwako à l'hôpital, pendant que Eri s'occupe de le faire pour Ran et Conan, entre temps elle prend la décision de rentrer chez elle mais Kogoro la prévient d'un ton sérieux qu'il a quelque à lui annoncer après que la résolution de l'enquête. A l'hôpital, alors que Eri est sur le point de partir en voyant Kogoro flirter avec d'autres jolies femmes, Conan demande à une ifirmière d'appeler Eri et Harumi Matsuzaki pour rejoindre Kogoro dans le bureau. Conan profite de la confusion pour endormir Kogoro afin de résoudre l'affaire. Il révèle que le coupable n'est autre que Harumi. Après que tout soit arrangé, Kogoro annonce qu'il a retrouvé sa bague de fiançailles, et qu'il avait effectivement recherché plus tôt dans la journée, expliquant ainsi les traces de sables sur ses jambes. Il pense également que Eri a fait exprès de perdre sa bague afin qu'il la remarque, mais au moment où leur relation semble s'améliorer, Kogoro ne peut s'empêcher d'aller rejoindre les infirmières et flirter avec elle. Enervée, Eri rentre cher elle, bague au doigt.

Kogoro accusé de meurtre (Chapitres 264 à 266, épisodes 199 et 200)Modifier

Kogoro rencontre sa femme Eri une fois de plus en vacances, où il devient éventuellement le suspect principal du meurtre de sa collègue et rivale, Rrisuko Usui.

L'affaire débute lorsque Kogoro, avec Ran et Conan, rencontre Eri faisant du shopping avec un ami avocat, Norifumi Saku. Il suspecte sa femme de sortir avec Saku, ne sachant pas qu'elle cherchait un cadeau pour Kogoro, leur anniversaire de mariage étant le lendeman. Ils acceptent de prendre un verre ensemble, avec les amis et connaisances d'Eri, des avocats, mais les vieilles habitudes prennent le dessus, et il l'énerve.
Kogorosaoul

Kogoro saoul.

Plus tard, Kogoro accompagne les avocats à leur hôtel, toujours quasi-inconscient, est emmené dans la chambre de Usui. C'est une stratégie élaborée par elle-même pour ruiner la carrière d'Eri , en faisant en sorte que la "Reine des Barreaux" ne suspecte que son mari la trompe. Mais quelque chose d'imprévu se produit, et Usui est étranglée par un coupable inconnu, Kogoro étant le seul dans la chambre, trouvé en train de dormir, endormi dans la chambre fermée à clé. Il est même suspecté d'avoir commis me meurtre .

A la surprise générale, Eri refuse de défendre son mari au tribunal, en disant clairement qu'elle accuse Kogoro. Pourtant, son intention rééelle et de rester sur la scène du crime pour trouver un moyen de prouver son innocence,
KogoroEri
mais le détective ne le comprend pas, le prend très mal, et s'en va, en disant quelques remarques sarcastiques.

Eri, avec l'aide de Conan , arrive finalement à découvrir le vrai meurtrier, et à innocenter Kogoro. Le jour suivant, avant de partir, et après avoir découvert ce que voulait faire sa femme dans le magasin le jour précédent, Kogoro va trouver Eri, assise sur une chaise à la terasse, et s'excuse. Il lui demande sincèrement de revenir vivre chez lui, avant de découvrir qu'elle écoutait le walkman de Ran , sans entendre ce qu'il lui disait. Kogoro s'énerve une nouvelle fois au moment où elle part, ne sachant pas qu'elle avait enregistré touts ses beaux mots sur une cassette.

Suspect invisible (Chapitres 374 à 376, épisodes 305 et 306)Modifier

L'empreinte sombre (Chapitres 377 à 379, épisodes 307 et 308)Modifier

Kogoro est demandé à chercher le célèbre créateeur de jeux-vidéos, Suguru Itakura, qui est en contact avec l'Organisation des Hommes en Noir.

Princesses semblables (Chapitres 413 à 416, épisodes 333 et 334)Modifier

Black Impact ! Quand le bras de l'organisation vous atteint (Chapitres 499 à 504, épisode 425)Modifier

Le secret du Russian Blue (Chapitres 528 et 529, épisode 445)Modifier

Les aventures du jeune Shinichi Kudo (Chapitres 570 à 573, épisodes 472 et 473)Modifier

Une énigme résolue par la douceur (Chapitres 643 à 645, épisodes 528 et 529)Modifier

Le pire anniversaire (Chapitres 709 à 711, épisodes 589 et 590)Modifier

Veille de mariage (Chapitres 793 à 795, épisodes 667 et 668)Modifier

Tooru Amuro devient l'apprenti de Kogoro Mouri.

RelationsModifier

Famille et amisModifier

Eri Kisaki : Eri Kisaki est la femme de Kogoro, qui vit séparément de lui depuis dix ans. La principale raison expliquant pourquoi Eri n'est toujours pas revenu vivre avec Kogoro n'est autre que son habitude constante à draguer d'autres femmes, bien qu'il est fréquemment montré que ce dernier éprouve encore des sentiments envers elle (il lui a même demandé de revenir vivre chez elle, cette dernière a feint d'entendre prétextant qu'elle n'est pas encore prête). Même chose pour Eri, qui est même allée jusqu'à nommer son chat « Goro » en rapport avec le détective empoté.

Ran Mouri : Elle est la fille âgée de 16 ans de Kogoro Mouri. Elle doit fréquemment s'occuper de lui, connaissant son caractère d'irresponsable concernant l'alcool entre autres. Elle est véritable déterminée quant à remettre ses parents ensemble malgré que toutes ses tentatives se sont toujours couverts d'échecs.

Conan Edogawa : Kogoro prit en charge Conan à partir de l'épisode 2, considérant qu'il lui amène un facteur « chance » pour les résolutions. Il s'est déjà interrogé sur son identité, mais a toujours fini par considérer ses théories comme étant ridicule. Il accepte une fois encore de prendre en charge Conan suite à l'argent qu'il a reçu de Yukiko déguisé en la mère de Conan.

Yoko Okino : Yoko est l'idole de Kogoro. Il ne manque que très rarement ses émissions et continue de l'admirer. Yoko invite de temps à autres Kogoro pour la présentation d'un show ou d'une publicité, ce qui explique également sa célébrité.

Shinichi Kudo : Ils sont tout deux détectives, mais étant donné que Shinichi excelle davantage dans le domaine, Kogoro a la fâcheuse tendance à s'énerver contre lui, étant donné qu'il lui vole ses clients. Il est également contre que sa fille finisse avec Shinichi, étant donné qu'il ne croit pas dans les histoires d'amours avec les amis d'enfance.

Tooru Amuro : Il devient l'apprenti de Kogoro Mouri, après une affaire mêlant le mariage d'un de ses amis. Kogoro l'accepte dans ce rôle puisque Amuro est prêt à payer pour cela.

PoliceModifier

Megure : Kogoro travaillait avec Megure dans la Police lorsqu'il était plus jeune. Jusqu'à maintenant les deux hommes continuent à entretenir une bonne relation et s'aident mutuellement.

Popularité du personnageModifier

  • eBook Japan avait organisé un concours de popularité du 12 Avril 2011 au 12 Mai 2011 dans lesquels les lecteurs de Détective Conan (lecteurs internationaux inclus) pouvaient voter pour leurs personnages préférés. Kogoro Mouri est arrivé en 8ième position avec 84 votes sur les 5883 au total.
  • Pour célébrer de la sortie du chapitre 800, le Shônen Sunday avait organisé un concours de popularité comprenant 91 personnages de la franchise, Kogoro est arrivé en 16ième position avec 82 votes.

Origine du nomModifier

Le prénom Kogoro provient du détective « Kogoro Akechi » des oeuvres de Edogawa Rampo, et Mouri provient de l'auteur français Maurice Leblanc. Par coïncidence, Takanori Jinnai (l'acteur qui a joué le rôle du personnage dans les adaptations Drama) a joué le rôle de Kogoro Akechi par le passé. Le Kanji « Mouri » (毛利) provient du Daimyo Mouri Motanari.

CitationsModifier

  • "Je ne comprends pas. Je ne peux pas comprendre ce qui pousse quelqu'un à tuer, peu importe ses raisons. Je ne veux pas comprendre." (La réunion de classe de Kogoro: Files 84-86, Episodes 27-28)

Différentes apparencesModifier

200px-Kogoro Before

Kogoro Mouri avant (épisode 2)

200px-Kogoro After

Kogoro Mouri après (épisode 632)